Le 4x J16 champion de France 2017

Le quatre de couple cadet (J16) remporte le titre national 2017 lors des championnats de France de Libourne. Composé de Louis Ramos, Aurèle Hugon Verlinde, Alexandre Anjarry et Paul-Emile Pignot, le bateau bleu-bleu a dominé les débats pendant toute la compétition remportant sa série, sa 1/2 finale et la finale en étant en tête du début à la fin des 1500 m de course. C’est la consécration d’une très belle saison pour le quatuor, vainqueur aux régates de Savoie et de Macon. Leur relatif échec aux championnats de zone (3ème) leur a sans doute permis de se remobiliser et de peaufiner leurs réglages techniques lors des 3 semaines qui ont précédées le championnat. malgré leur jeune âge, ces 4 rameurs ont déjà une belle collection de médailles puisque Louis et Aurèle avaient déjà décroché le bronze en 2016 (en 4 sans barreur cadet) et l’argent en 2015 avec Alexandre (en 4 de couple avec barreur minime); Paul-Emile étant lui vice-champion de France minime en 2016. Le dernier titre national dans la catégorie des J16 remontait à 2009 avec la victoire de Hugo Boucheron et Thomas Greffet en deux de couple. ON souhaite à Louis, Aurèle, Alexandre et Paul-Emile la même carrière internationale que celle d’Hugo !

Le CAL au top chez les plus jeunes

A l’issue des championnats de France des jeunes qui s’est déroulé le WE du 24 juin à Vichy, le classement national des clubs dans la catégorie J13-J13-J14 vient d’être publié. Le CAL se classe 11ème club français, premier club lyonnais et 3ème de la région Auvergne-Rhône-Alpes. A Vichy, le Cercle est le seul club français qui réussit à placer 2 bateaux en finale A dans 2 catégories différentes : le 8x+ masculin et le 8x+ féminin.

Lire la suite

Le 8+ senior vice-champion de France

Tout au long de ces championnats de France bateaux longs sur le lac d’Auron à Bourges, un duel s’est dessiné entre le 8+ senior du Cercle (composé de Alexis Guerinot, Antoine Nougarède, Benoit Baratin, Hugo Boucheron, Adrien Mathias, Romain Repellin, Benjamin Chabanet, barré par Maeva Wagner) et celui de l’Aviron Grenoblois, 2 équipages comprenant de nombreux internationaux A ou -23 ans. Les séries et 1/2 finales ne furent qu’une formalité pour les deux favoris qui se retrouvent côte à côte en finale pour le duel tant attendu. Et le duel ne dura pas longtemps malheureusement pour nos rameurs : en tête depuis le départ, le bateau grenoblois accentua peu à peu son emprise pour terminer avec une longueur d’avance sur le bateau bleu/bleu puis sur celui de l’ACBB. Déception bien sûr pour nos rameurs, mais qui doivent reconnaitre cette année la supériorité des grenoblois. Monter un huit performant, ça demande du temps et du travail, la base est solide mais il faudra encore des km d’entrainement pour viser l’or la prochaine fois. Rendez-vous est pris avec les grenoblois pour la revanche en 2018 !